Valériane

Nom : Valériane

Nom latin : Valériana officinalis

Noms vernaculaires : Herbe aux chats.

Famille : Valérianacées.

Description : La valériane est une plante vivace. Elle aime les expositions mi-ombre mi-soleil dans les endroits humides et frais. La tige peut atteindre 1,50 m. Elle est creuse et cannelée, de forme cylindrique. Les feuilles s’opposent le long de la tige. Elle sont de couleur vert foncé, très divisées, avec un nombre de divisions qui dépend de l’âge de la plante. La plupart des plantes commencent à fleurir pendant leur 2ème année. La première année, elle vous offrira une masse luxuriante de feuilles bien vertes. Elle fleurit à partir d’avril/mai jusqu’en juillet/août, puis les fleurs sèchent et laissent place aux graines qui se font peu à peu essaimer au gré du vent. Il n’y a qu’une tige fleurie par plante. Les fleurs sont de couleur rose clair, et sont groupées en petits bouquets appelés corymbes. La masse racinaire est très petite par rapport à sa masse aérienne.

Habitat : Les terrains humides.

Parties utilisées : La racine, les fleurs et les feuilles.

Constituants :

  • Alcaloïdes (valérine et chatinine) ;
  • Acides terpéniques : acide valérénique et acide iso valérénique ;
  • Acide malique ;
  • Acide valérianique ;
  • Cétones : valéranone
  • Aldéhydes terpéniques : valérénal ;
  • Esters d’acide organique ;
  • Huile essentielle (jusqu’à 1,2%) renfermant des alcools terpéniques (bornéol, eugénol), des alcools sesquiterpéniques (valénol) et des esters de ces alcools (isovalérate de bornyle et isovalérate d’eugényle);
  • Sucs amers ;
  • Tanins ;
  • Esters d’époxy-iridoïdes : Valépotriates (valtrate et sovaltrate) ;
  • Matières sucrées (saccharose)
  • Une résine

Propriétés :

  • Sédative cérébrale***
  • Relaxante***
  • Calmante***
  • Anti-convulsivante
  • Antispasmodique**
  • Décontractante**
  • Léger stimulant cardiaques
  • Léger stimulant des poumons
  • Analgésiant**

Indications :

  • Insomnies***
  • Agitation, anxiété, stress.***
  • Migraines et maux de tête
  • Palpitations d’origine nerveuse**
  • Humeur noire et agressivité (avec l’ashwaganda)***
  • Dépression (avec le millepertuis)***
  • Hystérie, épilepsie, délirium tremens.**
  • Améliore la concentration par énervement*
  • Aider à lutter contre les crises d’angoisses dues à l’arrêt du tabac ;
  • Douleurs des spasmes gastro-intestinaux d’origine nerveuse***
  • Convulsions
  • Douleurs menstruelles et bouffées de chaleurs
  • Tensions musculaires
  • Contre toutes les sortes de spasmes ***
  • Gestion de la douleurs (quand la douleur empêche de dormir)***

Mode d’emploi : Appropriée que chez la personne ayant besoin de stimulations et d’excitations pour aller de l’avant. Pas indiqué aux personnes toniques.

Interne :

Teinture de racine : pour calmer une douleur musculaire intense qui empêche de dormir prendre 30 gouttes toutes les 10 minutes, jusqu’à ce que le sommeil arrive.

– Teinture de racine : pour calmer l’agitation ou l’anxiété répartir 150 gouttes en trois prises dans la journée.

– Teinture de racine : pour dormir prendre 70 gouttes avant le repas du soir et reprendre 70 gouttes avant de dormir.