Souci

Nom : Souci

Nom latin : Calendula Officinalis

Noms vernaculaires : Souci des jardins, fleur de calendule.

Famille : Astéracées

Description : Plante annuelle dont les tiges sont assez fortes, portant des poils et qui peuvent atteindre 50 cm. Les feuilles sont oblongues et vert-blanche. Les fleurs sont jaunes ou orangées et disposées en capitules.

Habitat : Méditerranéen au milieu des vignes.

Parties utilisées : Les fleurs.

Constituants :

  • Substances amères
  • Mucilages (quantités importantes)
  • H.E. (traces)
  • Acide salicylique
  • Saponosides
  • Glucosides
  • Caroténoïdes
  • Flavonoïdes

Propriétés :

Interne

  • Maladies du foi***
  • Dépuratif général***
  • Vulnéraire***(sur les inflammations du tube digestif)
  • Antispasmodique (à visée génitale féminine)***
  • Emménagogue***(régularise les règles)
  • Cholagogue**
  • Dépuratif (foie et sang)***
  • Cicatrisant (ulcère gastrique, duodénal)****
  • Sudorifique**
  • Stimulant général***
  • Anti-émétique**
  • Eupeptique (tonique)**

Externe

  • Cicatrisant***
  • Antisquameux***
  • Anti-prurigineux**
  • Indications :
  • Dysménorrhées (régulateur du tonus utérin)**
  • Problèmes du foie et de la vésicule biliaire (crise douloureuse d’une vésicule biliaire)***
  • Ulcères digestifs***
  • Inflammation du tube digestif***

Mode d’emploi :

Interne :

– Infusion (fleurs) : 1 c à c pour 1 tasse et boire 3 tasses par jour.
– Suc frais (fleurs) : 2 c à c pour une tasse d’eau, boire 3 tasses par jour (ulcère interne).
– T.M. : maximum 60 gouttes par jour. Elle convient bien à la plante car l’acide salicylique ne se dissout pas facilement dans l’huile.
– En salade (pétales) :
– Pétales séchées : parsemées dans un potage
– Bourgeons (fleurs) : dans du vinaigre, pour ouvrir l’appétit.

Externe :

– Sur tout ce qui a besoin de cicatriser : appliquer un onguent au calendula, ou une macération dans de l’huile d’olive, ou une huile plus fine si c’est pour le visage.

– Feuilles fraîches trempées dans du vinaigre pour les dermatoses.