Bardane

Nom : Bardane

Nom latin : Arctium lappa

Noms vernaculaires : Herbe à teigne, glouteron, chou d’âne, oreille de géant, pignet.

Famille : Composées.

Description : Plante robuste pouvant atteindre 1,50 m de haut. Elle met deux années à fleurir (plante bisannuelle). La racine est volumineuse, pouvant mesurer jusqu’à 6 cm de diamètre ; elle s’enfonce dans le sol jusqu’à 1 m de profondeur environ. Les feuilles sont très grandes, atteignant 50 cm de largeur, parfois plus. Les capitules floraux sont entourés de piquants, ce qui provoque leur adhérence aux vêtements et aux cheveux. De sa partie supérieure sortent quelques petites fleurs roses ou pourpres.

Habitat : Pousse sur les chemins et aux abords des lieux habités, où abondent les déchets humains et animaux à caractère azotés (fumier). Espèce courante dans les régions tempérées d’Europe et d’Amérique.

Parties utilisées : La racine et les feuilles fraîches (on les récolte au printemps, la deuxième année de la plante.

Constituants :

  • H.E.
  • Tanins
  • Sels de K, Ca et Mg
  • Inuline
  • Principe antibiotique comparable à la pénicilline (arctiopicrine)

Propriétés :

  • Dépurative
  • Diurétique
  • Antidiabétique (hypoglycémiant)
  • Cholérétique (en associant)
  • Goutte (arthrite)
  • Anti-staphylocoques (dermatose)
  • Anti-infectieux urogénital à staphylocoque, à streptocoque et gonocoque

Indications :

  • Dermatoses suintantes, purulentes, furonculoses
  • Insuffisance hépatique
  • Cystites chroniques

Mode d’emploi :

Interne :

– T.M. : Entre 100 à 300 gouttes/j. Flacons sombres et petits car elle s’oxyde très facilement.
– Extrait fluide : 2 gouttes/jour, plus stable.
– Décoction de racine : 1 cuillère à café toutes les 5 minutes “fait sortir la rougeole et la guérit en 3 jours”.

Externe :

– Compresses chaudes : Pour faire mûrir les furoncles.